Bon ben alors quoi! Le digital en question

Bon ben alors quoi! Le digital en question

Bon ben alors quoi !

Tu n’as pas encore digitalisé ta boite ! Tu n’as pas encore digitalisé ta com !

N’y aurait-il plus que cette injonction qui gravite autour des entreprises et de leurs fonctions supports ? Il n’y a pas un jour sans un post, un article, une publication sur le sujet -preuve en est cette dernière infographie vue sur le net aujourd’hui (voir références) –  au risque de faire culpabiliser les autres, les non digitalisés…

Mais en communication interne, la digitalisation n’est pas le saint graal…

Quid des industriels ? Quid des logisticiens ? Quid des transporteurs ? Quid des entreprises de service à la personne ? Qui de la voirie ? Qui du BTP ? Quid de l’agroalimentaire ? etc.

Le digital pour mieux servir les collaborateurs : oui, le digital pour développer l’expérience collaborateurs : oui, le digital pour améliorer l’engagement des collaborateurs : oui, oui et encore oui j’adhère à 100%. Je mange digital matin, midi et soir.

Mais quand je pousse la porte de mes clients dont les collaborateurs ne sont pas assis derrière un ordinateur toute la journée (rien de péjoratif ici, c’est juste pour imager les profils), la toute première question que l’on me pose, c’est « comment communiquer au mieux en interne avec mes collaborateurs sans le digital ? »

Et bien oui ! Elle est là la réalité d’une grande partie du tissu économique français. Elle est là la préoccupation de nombreux dirigeants.

Alors moi, loin de prendre pour acquis mes expériences et réussites passées, je commence toujours par questionner les principaux concernés. Et ce qui me rassure en tant qu’être humain, c’est que ce que les collaborateurs attendent en tout premier chef c’est qu’on leur parle !

C’est fou ça ! Un peu de relations humaines dans un monde de chatbot…

Et bien moi j’adore parce que le bon sens paysan a encore un bel avenir devant lui. Et j’adore encore plus parce que ça déculpabilise les dirigeants qui pourraient être tentés, à force d’injonction, de s’embarquer dans des projets digitaux inappropriés…

Mais parfois ils ne s’y prennent pas forcément très bien, alors il y a des rouages qui grippent un peu (et c’est pour ça qu’on m’appelle en fait…). Alors pour tous ceux qui prendraient le concept du « bon sens paysan » un peu trop à la lettre, voici quelques pistes à explorer pour communiquer en interne et reconquérir l’engagement des collaborateurs :

  • Donner du sens au travail – la qualité du travail bien fait

Ce que vous faites déjà : faire comprendre l’importance de la qualité

Votre biais de communication : des indicateurs qualité pour remplir des tableaux de bord

Ce que vous pourriez faire : mettre le client au cœur des enjeux qualité

  • Donner du sens au travail – les objectifs de productivité

Ce que vous faites déjà : présenter des objectifs chiffrés

Votre biais de communication : des objectifs pour atteindre un CA annuel

Ce que vous pourriez faire : expliquer les enjeux économiques et projets de votre entreprise pour pérenniser les emplois de chacun

  • Communiquer pour informer 

Ce que vous faites déjà : une cascade d’information top down via le management

Votre biais de communication : le manager de proximité est surchargé et mal équipé

Ce que vous pourriez faire : les actus sont communiquées par les collaborateurs – down top

  • Communiquer pour engager

Ce que vous faites déjà : des temps de cohésion d’équipe, séminaires team building

Votre biais de communication : du ludique au détriment du sens, des interactions vie privée, vie professionnelle que les collaborateurs ne souhaitent pas forcément

Ce que vous pourriez faire : faire participer les collaborateurs à un projet transverse à l’entreprise, en lien avec vos valeurs partagées.

Mais qu’avez-vous fait ?

Vous avez créé de la reconnaissance, de la responsabilité, du sens… toutes les conditions de l’engagement de vos collaborateurs…. Sans forcément passer par le digital…

C’est parfois en mettant d’autres lunettes que l’on voit les choses autrement…

Laisser un commentaire

Fermer le menu